Le Pays de Sarrebourg

Sarrebourg doit son originalité à sa position au cœur d’un « Pays » marqué à l’Est et au Sud par les Vosges et au Nord et à l’Ouest par le plateau lorrain et ses étangs. Dès la Préhistoire puis durant la Protohistoire, des populations se sont installées dans cette région, empruntant les axes de circulations que constituaient la vallée de la Sarre et les chemins conduisant des contrées orientales vers le Pays du sel. Sarrebourg est une ville tournée vers la culture, rythmée par deux sites incontournables réunis dans le Parcours Chagall. Le Musée du Pays de Sarrebourg a une architecture contemporaine pour un parcours artistique et historique : grand escalier circulaire, lumière zénithale, perspective s’ouvrant sur les œuvres et sur la ville et tapisserie « La Paix » d’Yvette Cauquil-Prince d’après l’œuvre de Marc Chagall à Sarrebourg. La chapelle des Cordeliers possède un vitrail monumental « La Paix », œuvre exceptionnelle de Marc Chagall, transfigure ce monument du 13ème siècle. Ce vitrail de 12 m de haut est le plus grand jamais conçu par Chagall. Il est entouré de vitraux latéraux. Le jardin est une invitation à la rêverie et à la méditation. Cet espace est rythmé par la voix de Chagall, ses poèmes et ceux de ses amis. Depuis une quinzaines d’années, la Ville de Sarrebourg accueille des sculptures dans ses rues, places et placettes. L’objectif recherché est de mettre l’art et la création artistique au cœur de la cité. Les sculptures ne sont pas dans des musées, mais dans la rue, elles interpellent, émeuvent, les Sarrebourgeois et les visiteurs. Aujourd’hui, plus de 20 créations contemporaines ornent Sarrebourg. La Nécropole Nationale des Prisonniers de Guerre est située rue de Verdun. Ce cimetière s’étend sur 5ha et regroupe les corps des prisonniers et des civils français morts en captivité dans différents camps lors de la Première Guerre mondiale. La nécropole abrite plus de 13 000 tombes. Au fond de l’allée centrale se dresse un monument, œuvre du sculpteur Fredy Stoll qui, durant sa captivité dans le camp de Graffenwohr en Bavière, a réalisé cette statue, « Le Géant », taillée dans un bloc de granit.